2/2 – Réponse de la Commissaire Mariya Gabriel à mes propositions sur l’Europe puissance éducative

30 Nov 2022 | Au Parlement, Commission Culture et Éducation, Interventions, Toute l'actualité

« Madame Cicurel, merci beaucoup pour toutes vos questions, parce que c’est des questions qui sont vraiment de la nourriture pour la pensée, et pour des débats suivants. Tout d’abord, je voudrais juste mentionner, merci pour votre soutien pour le laboratoire, sur la qualité de l’investissement dans l’éducation. J’attire votre attention qu’il va y avoir un cours en ligne ouvert à tous ceux qui souhaitent participer au mois de février.

Ce sera le moment de poser les questions et pour moi ce sera intéressant de savoir quelles sont les premières informations nécessaires à ceux qui font l’éducation pour que le laboratoire petit à petit devenir opérationnel pour devenir plus utile à ceux qui en ont le plus besoin. Maintenant, pour ce qui est de la mobilité des professeurs, vous savez que c’est aussi un sujet qui me tient à coeur, on a encore beaucoup de travail sur l’attractivité de la profession, de pouvoir vraiment montrer que nous sommes là depuis le début, depuis l’initiation. On peut faire un bon travail avec le programme Erasmus+, avec les académies des enseignants mais je dois dire que nous n’avons pas jusqu’ici avancé sur cette idée de la mise en réseau des centres de profession afin d’avoir quelque chose de plus structuré.

Si on a pas encore autant avancé, je dois aussi dire la limite de mes compétences. Je compte dans le cadre des initiatives européennes pouvoir soulever ce sujet. Il me manque ici un signal plus fort avec un élément que l’on puisse envoyer, et ce dans le respect de nos compétences respectives. Les États-membres sont tous très sensibilisés, au sujet du manque de professeurs, quant à la nécessité d’accroître l’attractivité de la profession. Pour ce qui est de la liberté d’enseigner et le droit à l’éducation, il me semble tout à fait naturel que le droit à l’éducation fait partie de nos principes fondamentaux, pour ce qui est de la liberté académique, vous savez que c’est un sujet qui est cher au Parlement Européen, je pense qu’il y a encore deux jours, il y a eu une grande conférence ici.

Nous nous sommes décidés dans le cadre de l’Espace européen de la recherche mais aussi, il faut faire le lien, avec l’Espace européen de l’éducation, d’affirmer haut et fort ses valeurs, il a besoin de renforcer, il y a peut-être de dépasser jusqu’ici plutôt dans un cadre volontaire. C’est pour cela que j’accueille l’idée qui était suggéré de créer le forum pour la liberté académique, je pense que nous pouvons continuer de coopérer et voir comment le sujet pourrait être plus précis avec des actions concrètes. J’attire l’attention que je dois moi-même faire très très attention, sachez que je serais là pour l’affirmer. »

Réponse de Mariya Gabriel – 30/11/22

Partager sur les réseaux sociaux

Dans la même thématique

Une session plénière à Strasbourg : beaucoup de textes et d’avancées, mais aussi la joie des échanges avec nos concitoyens en particulier les plus jeunes !

« Une session Plénière à Strasbourg, ce sont beaucoup de textes et d’avancées … mais aussi la joie des échanges avec nos concitoyens en particulier les plus jeunes ! Retour sur la semaine du 11 au 15 mars 2024 :
Lundi : accueil des élèves du lycée professionnel René Auffray de Clichy (Hauts de Seine) dont je suis la marraine !

Réforme du statut de la cour de justice de l’Union européenne

La réforme du statut de la cour de justice de l’Union Européenne porte sur l’une de ses missions essentielle, celle d’interpréter les textes que nous votons dans cet hémicycle quand elle est saisie par les juges dans les États membres, ce que l’on apparaît les renvois préjudiciels.

Dernières actualités

Le devoir de vigilance, un grand pas en faveur du respect des droits humains et de l’environnement

"Le devoir de vigilance est un combat porté par le Président de la République Emmanuel Macron depuis 2017. De quoi s’agit-il ? Quand vous avez un t-shirt, un stylo, un écran, vous avez le droit de savoir si, tout au long de la chaîne de production, on a respecté les...

Une session plénière à Strasbourg : beaucoup de textes et d’avancées, mais aussi la joie des échanges avec nos concitoyens en particulier les plus jeunes !

« Une session Plénière à Strasbourg, ce sont beaucoup de textes et d’avancées … mais aussi la joie des échanges avec nos concitoyens en particulier les plus jeunes ! Retour sur la semaine du 11 au 15 mars 2024 :
Lundi : accueil des élèves du lycée professionnel René Auffray de Clichy (Hauts de Seine) dont je suis la marraine !

Combats, victoires, avancées, …

L’EUROPE, PUISSANCE ÉDUCATIVE « Ce n’est pas si souvent que l’Europe rime avec émotion », admet Ilana Cicurel. Mais, ce 14 juin 2023, en présence de Brigitte Macron, du ministre de l’Éducation nationale Pap Ndiaye, et du commissaire européen Thierry Breton, c’est un...

Le droit à l’IVG est irréversible en vertu de la loi constitutionnelle du 8 mars 2024.

"Très émue de vivre ce moment historique Place Vendôme : la cérémonie de scellement de la Constitution présidée par Emmanuel Macron. Le droit à l'IVG est irréversible en vertu de la loi constitutionnelle du 8 mars 2024. Une pensée pour Simone Veil. L’un de ses combats...

Plus d'actualités par thématique

Au Parlement Européen

Sur le terrain

Dans les médias

Toute l’actualité