ÉDUCATION, JEUNESSE ET FORMATION

Mes initiatives et prises de parole sur l’éducation, la jeunesse et la formation.

JE M’ENGAGE POUR L’ÉCOLE !

« Nous, citoyennes et citoyens, nous reconnaissons dans la démarche du collectif : JE M’ENGAGE POUR L’ÉCOLE !, fondé pour promouvoir les valeurs de la République, lutter contre les inégalités de destin, refaire société à l’école et préparer nos enfants aux défis d’un monde en transition car nous sommes convaincus que la transformation de notre système éducatif requiert la mobilisation de l’ensemble de la communauté éducative.

Se donner les moyens de l’innovation pédagogique, nourrie par une formation continue des professeurs en lien avec les recherches les plus récentes, grâce à une plus grande autonomie pédagogique du professeur et du chef d’établissement. C’est ainsi que nous retrouverons notre place d’excellence dans une Europe qui se veut « puissance éducative ». S’inspirer des meilleures pratiques européennes est un trésor dont nous devons nous saisir pour offrir aux élèves un enseignement adapté à un monde aux défis multiples et complexes.

Faire évoluer notre modèle éducatif pour que, tout en restant fidèle à l’exigence dans la transmission des connaissances, une plus grande place soit faite aux compétences, en particulier celles dites du XXIe siècle – empathie, coopération, inventivité, communication, esprit critique – ainsi que celles liées à l’apprentissage renforcé des langues vivantes. L’enjeu est double : une meilleure articulation avec le monde du travail et la formation de futurs citoyens attachés à la démocratie. Systématiser et améliorer la qualité de l’accueil à l’école d’élèves en situation de handicap ou ayant des spécificités   cognitives, comme les élèves situés sur le spectre de l’autisme ou à haut potentiel. Nous appelons à un changement de paradigme pour valoriser la richesse de la singularité de ces enfants ‘extra-ordinaires’ ayant des besoins particuliers de même que leurs capacités d’adaptation, susceptibles d’être source d’inspiration pour leurs camarades.

Travailler à accroître la mixité sociale au sein de nos établissements est un axe prioritaire. A l’instar de l’exemple portugais, celle-ci doit être comprise comme un enjeu de cohésion sociale majeur et de lutte contre l’échec au bénéfice de l’ensemble des élèves.

Cela suppose une coopération de l’école, des acteurs sociaux et des municipalités qui impliquera également les familles.

À cet égard, nous appelons de nos vœux un big bang de l’orientation et du choix de la voie professionnelle, qui est le maillon faible de notre système éducatif. Le mentorat et la construction d’un partenariat d’un type nouveau entre l’école et le monde professionnel au sens large seront des éléments clefs de cette nouvelle approche.

Le chantier est vaste. Le collège sera d’évidence la cible prioritaire de nos réflexions. Contre le déclinisme ambiant, et tout en gardant entière notre lucidité, nous ne prendrons pas le risque pour nos enfants de voir le déclassement de notre système éducatif et, avec lui, la perte d’un mode de vie. Nous sommes prêts à relever ce défi. L’éducation est l’affaire de tous.

C’est pourquoi, nous appelons à un grand débat national sur l’Education fondé sur des faits objectifs, des données scientifiques et des expériences de terrain. »

Ilana Cicurel, présidente de l’association : Je m’engage pour l’école !

logo Je M'Engage Pour l'École

MES RAPPORTS

RAPPORT GOUVERNEMENTAL : Faire de l'école, le coeur battant de l'Europe

 

 

 

 

 

Mobilité des professeurs et jumelages des établissements scolaires : un enjeu de transformation du système éducatif français.

Consultez le rapport de la députée européenne Ilana Cicurel.