Éducation Nationale : mise en place dans les académies des référents valeurs de la République.

7 Oct 2020 | À la TV, Dans les médias, Toute l'actualité

« On est depuis deux décennies enfermés dans un piège qui consiste en fait à jeter le soupçon d’amalgame entre l’islam et l’islamisme dès qu’on pose la question du séparatisme ou de l’islamisme radical. Il n’y a rien de plus faux que de dire que de s’attaquer à l’islamisme radical, ç’est viser nos concitoyens de confession musulmane parce que d’abord ce sont eux qui sont les principales victimes de ce phénomène et vous savez ce qui alimente en fait ce terrible amalgames entre islam et islamisme, ce sont l’extrême droite qui veulent jeter l’opprobre sur l’ensemble de nos concitoyens de confession musulmane, et les islamistes radicaux eux mêmes qui veulent se présenter comme les seuls représentants légitimes. Pour moi c’est plus une méthode beaucoup plus qu’un discours, c’est le pragmatisme et qu’est ce que c’est que le pragmatisme, c’est d’abord prendre la mesure du phénomène ensuite analyser les données et proposer des solutions. Et depuis 2017 dans un domaine que je connais bien qui est celui de l’éducation, la priorité de Jean-Michel Blanquer qui a mis en place dans l’ensemble des académies des référents valeurs de la République, ce qui fait qu’aujourd’hui, on n’est plus du tout dans le « pas de vagues » dans le « on met sous le tapis », vous avez une remontée systématique de tous les incidents et l’éducation nationale s’engage dans les 24 heures à revenir vers l’enseignant ou vers l’établissement et à intervenir si besoin, ce qui nous permet aujourd’hui d’avoir une cartographie extrêmement précise, certes inquiétante à certains égards parce qu’on est dans une évolution du phénomène depuis 15 ans. Ç’est ça qui nous permet d’échapper à cet interdit qui était liée au fait que nous n’avions pas une vision des choses et on était dans les fantasmes et l’extrême droite qui agite ce fantasme en se repaissant des peurs des français. »

Ilana Cicurel – LCI TV – Octobre 2020

Partager sur les réseaux sociaux

Dans la même thématique

Une session plénière à Strasbourg : beaucoup de textes et d’avancées, mais aussi la joie des échanges avec nos concitoyens en particulier les plus jeunes !

« Une session Plénière à Strasbourg, ce sont beaucoup de textes et d’avancées … mais aussi la joie des échanges avec nos concitoyens en particulier les plus jeunes ! Retour sur la semaine du 11 au 15 mars 2024 :
Lundi : accueil des élèves du lycée professionnel René Auffray de Clichy (Hauts de Seine) dont je suis la marraine !

Réforme du statut de la cour de justice de l’Union européenne

La réforme du statut de la cour de justice de l’Union Européenne porte sur l’une de ses missions essentielle, celle d’interpréter les textes que nous votons dans cet hémicycle quand elle est saisie par les juges dans les États membres, ce que l’on apparaît les renvois préjudiciels.

Dernières actualités

Le devoir de vigilance, un grand pas en faveur du respect des droits humains et de l’environnement

"Le devoir de vigilance est un combat porté par le Président de la République Emmanuel Macron depuis 2017. De quoi s’agit-il ? Quand vous avez un t-shirt, un stylo, un écran, vous avez le droit de savoir si, tout au long de la chaîne de production, on a respecté les...

Une session plénière à Strasbourg : beaucoup de textes et d’avancées, mais aussi la joie des échanges avec nos concitoyens en particulier les plus jeunes !

« Une session Plénière à Strasbourg, ce sont beaucoup de textes et d’avancées … mais aussi la joie des échanges avec nos concitoyens en particulier les plus jeunes ! Retour sur la semaine du 11 au 15 mars 2024 :
Lundi : accueil des élèves du lycée professionnel René Auffray de Clichy (Hauts de Seine) dont je suis la marraine !

Combats, victoires, avancées, …

L’EUROPE, PUISSANCE ÉDUCATIVE « Ce n’est pas si souvent que l’Europe rime avec émotion », admet Ilana Cicurel. Mais, ce 14 juin 2023, en présence de Brigitte Macron, du ministre de l’Éducation nationale Pap Ndiaye, et du commissaire européen Thierry Breton, c’est un...

Le droit à l’IVG est irréversible en vertu de la loi constitutionnelle du 8 mars 2024.

"Très émue de vivre ce moment historique Place Vendôme : la cérémonie de scellement de la Constitution présidée par Emmanuel Macron. Le droit à l'IVG est irréversible en vertu de la loi constitutionnelle du 8 mars 2024. Une pensée pour Simone Veil. L’un de ses combats...

Plus d'actualités par thématique

Au Parlement Européen

Sur le terrain

Dans les médias

Toute l’actualité