Europe : dispositif qui protège le droit d’asile.

7 Déc 2020 | À la TV, Dans les médias, Toute l'actualité

« Il est évident que l’un des objectifs de cette loi, c’est évidemment de permettre à tout ce qui relève de la radicalisation d’être fermée plus facilement. Vous savez que en ce qui concerne les écoles hors contrat qui s’inscrivent justement dans le séparatisme pourront être fermées par l’administration sous contrôle du juge, ce qui va totalement changer la donne puisqu’on était dans un dispositif juridique beaucoup plus compliqué. C’était juge pénal et ensuite il y avait des recours qui permettaient à l’école de rester ouverte. Il me faudrait un certain temps pour répondre. Selon les pays, vous avez des pays effectivement dont la population est vieillissante et qui ont besoin de cette immigration, en ce qui concerne la France, nous sommes aujourd’hui surtout dans le droit d’asile, et l’immigration économique n’est plus une réalité dans notre pays c’est comme vous le savez. … donc nous sommes avec la problématique des déboutés du droit d’asile. Vous savez que nous venons de l’obtenir au niveau européen, à la fois par respect et par efficacité c’est d’avoir un traitement rapide des demandes pour que justement on évite ce genre de situation. « Question : Mais j’ai pas bien compris, vous nous annoncez à une baisse de l’immigration en France là ? » . Je suis en train de vous dire et de rectifier parce que c’était assez imprécis et tellement général votre question : aujourd’hui nous sommes dans un dispositif qui protège le droit d’asile et donc je ne vous annonce pas que le droit d’asile va être remis en cause. Par contre je vous annonce que nous avons agi, et au niveau européen aussi ma délégation RENAISSANCE a été très active, Fabienne Keller notamment, pour obtenir effectivement qu’il y ait un traitement harmonisée des demandes et le plus rapide possible. »

Ilana Cicurel – TV CNews – Décembre 2020

Partager sur les réseaux sociaux

Dans la même thématique

Une session plénière à Strasbourg : beaucoup de textes et d’avancées, mais aussi la joie des échanges avec nos concitoyens en particulier les plus jeunes !

« Une session Plénière à Strasbourg, ce sont beaucoup de textes et d’avancées … mais aussi la joie des échanges avec nos concitoyens en particulier les plus jeunes ! Retour sur la semaine du 11 au 15 mars 2024 :
Lundi : accueil des élèves du lycée professionnel René Auffray de Clichy (Hauts de Seine) dont je suis la marraine !

Réforme du statut de la cour de justice de l’Union européenne

La réforme du statut de la cour de justice de l’Union Européenne porte sur l’une de ses missions essentielle, celle d’interpréter les textes que nous votons dans cet hémicycle quand elle est saisie par les juges dans les États membres, ce que l’on apparaît les renvois préjudiciels.

Dernières actualités

Le devoir de vigilance, un grand pas en faveur du respect des droits humains et de l’environnement

"Le devoir de vigilance est un combat porté par le Président de la République Emmanuel Macron depuis 2017. De quoi s’agit-il ? Quand vous avez un t-shirt, un stylo, un écran, vous avez le droit de savoir si, tout au long de la chaîne de production, on a respecté les...

Une session plénière à Strasbourg : beaucoup de textes et d’avancées, mais aussi la joie des échanges avec nos concitoyens en particulier les plus jeunes !

« Une session Plénière à Strasbourg, ce sont beaucoup de textes et d’avancées … mais aussi la joie des échanges avec nos concitoyens en particulier les plus jeunes ! Retour sur la semaine du 11 au 15 mars 2024 :
Lundi : accueil des élèves du lycée professionnel René Auffray de Clichy (Hauts de Seine) dont je suis la marraine !

Combats, victoires, avancées, …

L’EUROPE, PUISSANCE ÉDUCATIVE « Ce n’est pas si souvent que l’Europe rime avec émotion », admet Ilana Cicurel. Mais, ce 14 juin 2023, en présence de Brigitte Macron, du ministre de l’Éducation nationale Pap Ndiaye, et du commissaire européen Thierry Breton, c’est un...

Le droit à l’IVG est irréversible en vertu de la loi constitutionnelle du 8 mars 2024.

"Très émue de vivre ce moment historique Place Vendôme : la cérémonie de scellement de la Constitution présidée par Emmanuel Macron. Le droit à l'IVG est irréversible en vertu de la loi constitutionnelle du 8 mars 2024. Une pensée pour Simone Veil. L’un de ses combats...

Plus d'actualités par thématique

Au Parlement Européen

Sur le terrain

Dans les médias

Toute l’actualité