Le « module Europe » : initier les professeurs aux meilleures pratiques pédagogiques d’Europe « IH2EF »

7 Avr 2023 | Interventions, Sur le terrain, Toute l'actualité

« Depuis 2017, l’Union européenne s’est engagée dans la construction d’un véritable Espace européen de l’éducation. J’y suis moi-même particulièrement investie en tant que députée européenne depuis 2020. Vous connaissez, comme moi, les grandes réalisations déjà portées par l’Union dans le domaine de l’éducation. Le programme Erasmus+, créé en 1986, a déjà permis à plus de 12 millions d’étudiants européens d’aller étudier dans un autre Etat membre. Le budget de ce programme Erasmus + a d’ailleurs été multiplié par 2 pour la période 2021-2027. C’est dans ce cadre que sont portées des initiatives nouvelles et ambitieuses. Après avoir œuvré en faveur de la mobilité des étudiants, l’Union européenne doit désormais aussi encourager la mobilité des professeurs. C’est ma conviction profonde : l’Espace européen de l’éducation ne pourra se réaliser pleinement s’il n’est pas porté par une nouvelle génération de professeurs, empreinte d’une culture du partage pédagogique et aspirant à l’excellence à travers un renouvellement des pratiques et une posture réflexive. Être initié à la fois aux différents systèmes éducatifs et à l’observation d’autres pratiques pourrait devenir le trait distinctif du professeur européen ! Cet objectif en tête, il nous faut désormais concevoir de nouveaux outils pour l’atteindre. C’est le sens de la résolution votée par le Parlement le 11 novembre 2021, par laquelle nous, eurodéputés, avons appelé les États membres à investir dans la formation initiale des enseignants en donnant à leurs programmes de formation une dimension européenne forte et en faisant la part belle à la mobilité transnationale ainsi qu’à la liberté pédagogique. Notre richesse, ici en Europe, réside dans la diversité de différents modèles pédagogiques où 27 systèmes éducatifs cohabitent et développent des innovations, des approches propres dans toutes les disciplines, que ce soit en physique, en maths, en littérature, en termes d’éveil à l’esprit critique et de savoirs fondamentaux. Cette richesse, nous ne pouvons l’avoir qu’en Europe, parce que l’Europe se distingue par cette excellence pédagogique qui est porteuse de sa capacité à devenir une véritable puissance éducative. Cette notion d’Europe puissance éducative, que nous, députés européens, avons inscrite dans notre rapport sur l’espace européen de l’éducation, devient aujourd’hui réalité. Avec l’émergence des Académies européennes des enseignants, conçus comme des espaces de d’échange et de partage de pratiques entre professeurs, nous allons enfin nous donner les moyens de nous saisir de ce trésor que sont ces 27 systèmes éducatifs qui développent chacun des solutions et peuvent en inventer de nouvelles ensemble. Il y en aura 25 d’ici 2025 et c’est historique car enfin nous allons partager ces meilleures pratiques européennes. Parmi elles, je voudrais notamment évoquer la « UNI-T Academy », pilotée par l’Université d’Aix-Marseille et rassemblant ses partenaires allemand, belge, grec et italien. Elle vise à développer de nouveaux mécanismes de mobilités, physiques et virtuelles, et de nouveaux systèmes de reconnaissance mutuelle des compétences acquises. Dans cette perspective, j’ai aussi personnellement porté un projet dans le cadre d’une mission confiée par le Premier ministre : celui de la création d’un « Module Europe » d’initiation aux meilleures pratiques pédagogiques européennes. L’innovation portée par ce Module Europe, c’est de proposer à l’ensemble des États membres d’intégrer dans la formation initiale des professeurs une unité d’enseignement co-construite qui leur permettrait de découvrir les différents systèmes éducatifs européens, les plateformes e-Twinning et School Education Gateway, ainsi que les modes de financement européen de la mobilité, qui doivent être connus de tous. La posture réflexive en est un élément clef. Car nous le savons tous, un bon professeur est un professeur qui sans cesse progresse en s’interrogeant sur ses méthodes d’enseignement et cherchant à les perfectionner. Ce Module, projet portée par la PFUE, est un élément essentiel de la dynamique et du mouvement qui sont en train d’être mis en place. La Commission est totalement engagée, le Conseil est engagé, nous comme députés européens et vous comme communauté éducative sommes engagés dans cette voie. Aujourd’hui nous disposons de nouveaux moyens, d’une nouvelle ambition et ce Module Europe constitue un véritable levier pour que nos professeurs se saisissent de l’ensemble de ces dispositifs dans l’intérêt de leurs élèves. »

Intervention d’Ilana Cicurel, députée européenne devant 240 inspecteurs et chefs d’établissement de l’Institut des hautes études de l’éducation et de la formation (IH2EF) sur les priorités de la Présidence française du conseil de l’Union européenne en matière éducative.

Partager sur les réseaux sociaux

Dans la même thématique

Une session plénière à Strasbourg : beaucoup de textes et d’avancées, mais aussi la joie des échanges avec nos concitoyens en particulier les plus jeunes !

« Une session Plénière à Strasbourg, ce sont beaucoup de textes et d’avancées … mais aussi la joie des échanges avec nos concitoyens en particulier les plus jeunes ! Retour sur la semaine du 11 au 15 mars 2024 :
Lundi : accueil des élèves du lycée professionnel René Auffray de Clichy (Hauts de Seine) dont je suis la marraine !

Réforme du statut de la cour de justice de l’Union européenne

La réforme du statut de la cour de justice de l’Union Européenne porte sur l’une de ses missions essentielle, celle d’interpréter les textes que nous votons dans cet hémicycle quand elle est saisie par les juges dans les États membres, ce que l’on apparaît les renvois préjudiciels.

Dernières actualités

Le devoir de vigilance, un grand pas en faveur du respect des droits humains et de l’environnement

"Le devoir de vigilance est un combat porté par le Président de la République Emmanuel Macron depuis 2017. De quoi s’agit-il ? Quand vous avez un t-shirt, un stylo, un écran, vous avez le droit de savoir si, tout au long de la chaîne de production, on a respecté les...

Une session plénière à Strasbourg : beaucoup de textes et d’avancées, mais aussi la joie des échanges avec nos concitoyens en particulier les plus jeunes !

« Une session Plénière à Strasbourg, ce sont beaucoup de textes et d’avancées … mais aussi la joie des échanges avec nos concitoyens en particulier les plus jeunes ! Retour sur la semaine du 11 au 15 mars 2024 :
Lundi : accueil des élèves du lycée professionnel René Auffray de Clichy (Hauts de Seine) dont je suis la marraine !

Combats, victoires, avancées, …

L’EUROPE, PUISSANCE ÉDUCATIVE « Ce n’est pas si souvent que l’Europe rime avec émotion », admet Ilana Cicurel. Mais, ce 14 juin 2023, en présence de Brigitte Macron, du ministre de l’Éducation nationale Pap Ndiaye, et du commissaire européen Thierry Breton, c’est un...

Le droit à l’IVG est irréversible en vertu de la loi constitutionnelle du 8 mars 2024.

"Très émue de vivre ce moment historique Place Vendôme : la cérémonie de scellement de la Constitution présidée par Emmanuel Macron. Le droit à l'IVG est irréversible en vertu de la loi constitutionnelle du 8 mars 2024. Une pensée pour Simone Veil. L’un de ses combats...

Plus d'actualités par thématique

Au Parlement Européen

Sur le terrain

Dans les médias

Toute l’actualité